0

En vacances dans les Landes, deux jeunes festayre choisissent Rouncaou pour une étape pas comme les autres.

Un peu d’histoire.

Revenons en cet été 1965. Les tous premiers campeurs s’installent sur l’airial de Rouncaou. Ce sont donc les premiers vacanciers qui viennent se ressourcer dans nos landes, au milieu des pins. En 1965, venir dans les landes était, sans aucun doute, un choix réfléchi et aussi un pari osé ! Les Hommes n’avaient pas encore posé de pieds sur la lune et les cicatrices de la guerre d’Algérie étaient encore douloureuses. Mme Seguin ouvre alors son airial à un nouveau tourisme. Ils vont faire découvrir leur territoire, leur patrimoine et leur mode de vie aux autres français, de Paris et d’ailleurs.

Un retour calculé.

Thomas et Léo, de Paris, ont souhaité venir se reposer au camping de Rouncaou après avoir festoyé aux feria de Dax du mois d’août dernier. A notre grande surprise et émotion, Thomas s’annonce comme le petit-fils et le fils des campeurs de 1965. Tel un marqueur que l’on passe de père en fils, Rouncaou était le passage obligé de ces jeunes vacanciers.

« Vous partez aux féria de Dax !!! Mais alors, il faut absolument que vous retourniez camper à Rouncaou !!! »

Aujourd’hui, la boucle est bouclée. Presque 50 ans plus tard, Rouncaou, ses gîtes et son camping nature sont encore dans la mémoire de nos premiers visiteurs ! Pour cela merci à nos jeunes campeurs. Ils sont la preuve que les relations humaines et un cadre de vacances incroyable marquent les esprits. Soyez-en sûr, quand on vient à Rouncaou, on souhaite partager cette expérience avec ceux qu’on aime !

Laisser un commentaire